Partagez | 
 

 Shawn Sinclair, El Pouletto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 3
Date d'inscription : 04/10/2017
Age : 25
avatar
MessageSujet: Shawn Sinclair, El Pouletto Mer 4 Oct - 0:14


→ Sinclair Shawn ←


→ Nom : Sinclair
→ Prénom : Shawn
→ Âge : 22 ans (16.04.X766)
→ Guilde : Lamia Scale
→ Magie utilisée : Magic Candy (Magie des Confiseries)
→ Origine de votre avatar : Persona 4 / Yosuke Hanamura
→ Code :




→ Physique ←


Shawn est un jeune adulte d'une vingtaine d'années d'un mètre soixante-douze pour une soixantaine de kilogrammes. Il peut paraître légèrement plus jeune en raison de son visage plutôt lisse et aux traits fins. Il possède une paire d'yeux bruns, pas franchement mis en valeur par une chevelure dans des tons similaires. Elle est composée d'un amas d'organismes assez particuliers ; malgré les tentatives, seule l'eau arrive à les maintenir à peu près droit plus de quelques secondes. Impossible de les coiffer véritablement, véritables nids à nœuds, les cheveux de Shawn sont rebelles et fiers de l'être. Il en est même content le jeune homme ! Il n'est pas friand des cheveux trop lisses, trop bien rangés, il aime le côté décontracté que lui donne sa chevelure en bataille.

Le reste du corps de Shawn est encore plus banal que sa tête, c'est dire si c'est intéressant. Son corps n'est pas vraiment musclé ni gras. En revanche, il est encore teinté des tâches paysannes de son enfance : porter du foin, nettoyer et tenir des animaux et autres actions demandant de la force et de l'endurance. Cet élément du passé a pour effet aujourd'hui d'avoir conféré à Shawn des épaules assez larges et une certaine résistance physique. Par contre, dû à son éloignement de longue durée de la ferme d'élevage familiale, Shawn avait largement perdu ses muscles et la puissance qui s'en dégageait, et avait même gagné une dizaine de kilos superflus. Suite à sa décision de s'engager dans une guilde, le fils d'éleveurs avait décidé de reprendre le sport activement. Il n'est, aujourd'hui, parvenu qu'à avoir une forme à peu près correcte, ayant éliminé le gras facilement acquis, et récupéré un peu de masse musculaire. Mais comme dit plus tôt, ce n'est pas très impressionnant non plus.

Un portrait plutôt simple sans vêtements. Ajoutons-en à présent ! Shawn aime porter des vêtements colorés et ne possède quasi pas d'habits de couleur noire. Une de ses couleurs préférées est l'orange, il en porte très souvent et cela lui va plutôt bien au teint. En dehors de ce détail, Shawn aime les vêtements à sa taille. C'est peut-être absurde de le mentionner mais il y a de nombreuses personnes qui aiment les vêtements très moulants, serrés ou au contraire très amples, larges. Lui aime faire simple et porter des vêtements à sa taille. Il trouve que les vêtements qui plaquent le corps sont trop serrés et l'étouffent et que, dans les plus grandes tailles, il a l'air d'un sac.

Le magicien aime paraître à son avantage. Tant que cela reste relativement simple. Par exemple, il aime arranger la touffe hirsute qui lui sert de chevelure pour qu'elle ait un air « cool » comme il dit. Shawn ne passe pas beaucoup de temps devant un miroir le matin, mais le peu qu'il le fait, il l'utilise à bon escient. Être présentable au mieux en un minimum de temps. Pas le temps de faire des chichis, de mettre du maquillage, de tester les éclairages. Non, il s'habille, se « coiffe », vérifie que tout soit bien et hop, la journée commence ! Quelque chose chez lui le dérange ? Il faut vite y remédier, sinon il sera gêné. Pour ajouter à son air cool, Shawn aime porter en quasi permanence un casque à musique de couleur orange et gris.

Pour le reste de son apparence, Shawn est un tant soit peu nerveux et cela se voit dans sa démarche, ses mouvements, sa façon de parler. Tout est légèrement plus rapide que la moyenne. Quand il se rend d'un point à un autre sans objectif de promenade, il est normal que le voyage se passe le plus rapidement possible. La réactivité est la clé d'une bonne compréhension, il bougera donc avec rapidité et souvent maladresse, au grand dam des gens et objets sur la trajectoire de ses mouvements. Une information à transmettre, une question à poser, une chose à dire peut être fait avec une légère vitesse, afin de rester compréhensible, de pouvoir dire tout ce qu'il a à dire, tout en synthétisant le message pour ne pas tourner trop longtemps autour du pot. Aller droit à l'objectif pourrait être la devise du garçon.



→ Caractère ←


Shawn est un jeune adulte qu'on pourrait qualifier "de feu." En effet, il est plutôt impuslif ; dès qu'une envie ou une idée lui plaît, il la suit. Si il est dans l'impossibilité de le faire, il agira dans le but de la rendre possible. Et tant pis pour ce qui est dans le chemin ! Cette dernière phrase résume en partie le personnage. Il n'est pas un grand fan de l'inaction, cela ne veut pas dire qu'il est querelleur, Shawn aime juste être occupé, faire quelque chose, et "attendre une opportunité sans bouger" peut être considéré comme une occupation suivant les cas.

Toujours dans le thème du chaud, du vivant, Shawn est descriptible comme têtu. Difficile de lui faire changer d'avis ou renoncer à quelque chose, comme vu précédemment. Difficile ne veut pas dire impossible ; avec de bons arguments, il est possible de faire adopter un nouveau point de vue au chevelu. Ajoutez à son entêtement un soupçon de mauvaise foi et vous obtenez un comportement relativement buté, le poussant par moments à refuser de reconnaître ses torts, en particulier ceux de moindre importance, allez savoir pourquoi. D'ailleurs, ce trait le pousse généralement à s'en vouloir de s'être renfermé et, après un temps variable de macération émotionnelle, finira par avouer ses méfaits à voix haute, que cela soit à lui-même, à un animal ou, plus rarement, à un humain. Le fait que Shawn soit têtu ne le rend pas insensible à la culpabilité.

Vif et plein d'énergie sont des caractéristique pouvant décrire d'autres aspects de Shawn, on peut également ajouter direct. À comprendre ici que le magicien n'aime pas tourner autour du pot et va droit au but, quitte à bousculer les habitudes et usages. Il aime rencontrer ce trait de personnalité chez les autres et sera facilement agacé lorsque les gens mettent plus de temps que nécessaire à communiquer ou agir. Il aime l'action au point qu'une personne "molle" sera classée dans la catégorie "insupportable" dans l'esprit de l'impatient. Il aime que ça bouge, que les choses avancent.

Tout ça rien que par son tempérament. Mais il n'est pas que ça ! Shawn est aussi un garçon sensible, à l'écoute de son cœur et de ses émotions. S'il veut rire, il rit. S'il veut pleurer, il pleure. Qu'importe qu'on le juge, l'important est qu'il se sente bien avec lui-même. Qu'importe qu'on le méprise, l'important est qu'il soit en phase avec lui-même. Cela dit, Shawn n'est pas un aisément sujet à la mélancolie ou la dépression. Il vit ses émotions pleinement, sa tristesse n'est pas exemptée. Pour faire simple, il les laisse sortir, avoir la place qui est la leur pour la durée dont elles ont besoin. Le fait d'agir de la sorte ne retire pas les aspects moins plaisants qui y sont liés : il aura des pertes d'appétit, de joie de vivre et des difficultés à s'occuper, et la durée de vécu de l'émotion dépendra de la quantité de tristesse, ou de n'importe quel sentiment, qu'il y a à sortir.

Outre ça, on peut dire de Shawn qu'il aime les énigmes et comprendre les autres, bien qu'il ne soit pas extrêmement talentueux dans ces deux matières. Un autre élément notable est qu'il dit ce qu'il pense, sauf que doublé de son côté très direct, le jeune adulte passe facilement pour un agressif. En réalité, il est plutôt sympathique, loyal et, dès qu'on atteint un tel degré d'affinité, un excellent ami. À ce propos, Shawn apprécie rendre service et aider les gens sans rien attendre en retour. Ce dernier point le gêne assez aisément d'ailleurs, si on tente de le remercier d'une quelconque manière, soit il l'ignorera, soit il ne saura pas comment réagir. Et si on le remercie en cadeau, par exemple, il se sentira redevable et ne pas mériter un présent, cherchant même à comprendre pourquoi un cadeau lui est offert. Paradoxe perturbant : si on ne le remercie pas, le jeune homme aura facilement tendance à le prendre comme un affront et à se vexer. Ce dernier point est soumis aux circonstances et au contexte, par exemple si Shawn a fui le remerciement pour ne pas le vivre, il n'y aura pas de conséquences.

Enfin, sur un point de vue plus matérialiste et pragmatique, Shawn aime les vêtements colorés, la nourriture épicée, la musique en tout genre et s'amuser. Dans toutes ses déclinaisons possibles : rire, faire rire, jouer, faire jouer, prendre du plaisir, donner du plaisir et ainsi de suite. Les différents aspects du concept de l'amusement sont soumis à une des valeurs de Shawn : la loyauté. En effet, pas question pour lui de ridiculiser avec méchanceté un ami. Par contre, ces derniers seront très facilement la cible de ses blagues car il aime faire rire et, dans une moindre mesure, embêter les gens.



→ Histoire ←


Chapitre I – Enfance

Jaden et Alexane Sinclair formaient un joli couple. Actifs depuis six ans à Rosemary dans l’élevage de Skerls, des créatures reptiliennes quadrupèdes de grande taille, le destin ne semblait pas vouloir offrir un autre genre de créature à élever aux amoureux : un petit humain. Tout du moins, le croyaient-ils. Au matin du 17 avril X766, Séréna Fleurdelys vint frapper à la porte de la ferme Sinclair. Alexane ouvrit la porte pour découvrir sa sœur et un bébé. Double surprise pour elle car, elle s’en rappelait très bien, Séréna n’était pas enceinte la semaine passée.

Séréna ?! Qu’est-ce que tu fais là ? Tu ne devais pas être à Magnolia ? Et ton mariage ? Et… Qu’est-ce que tu fais avec ce bébé ?
Alexane… Est-ce que je peux entrer ?

Madame Sinclair sut, au ton fatigué de sa sœur, qu’il n’était pas temps de poser des questions. Elle la fit entrer et asseoir devant une tasse de thé accompagné de trois cuillères à soupe de lait, sa boisson favorite. Le bébé toujours dans les bras, Séréna expliqua à sa sœur et son beau-frère que l’enfant était celui d’une amie à elle qui ne souhaitait pas le garder. Elle lui avait promis de prendre le petit et de le confier à un couple aimant. Les élus, si l’on peut dire, notèrent que la conteuse se garda bien de nommer la mère et amie. L’histoire qui leur avait été servie leur paraissait peu crédible mais ne posèrent aucune question : ils savaient que Séréna n’y répondrait pas. Et puis à quoi bon ? Ils n’avaient aucune envie de poser des questions. Toute leur vie, ils avaient cru ne pas pouvoir avoir d’enfant et voilà qu’on leur en offrait un ! L’envie et l’avidité pouvaient se lire clairement dans les yeux de Jaden et Alexane. La sœur de cette dernière savait à quoi s’attendre en amenant le bébé chez eux. Ils acceptèrent de s’en occuper et le nommèrent Shawn.

L’enfant fut élevé et éduqué comme n’importe quel autre enfant. Comme un enfant vraiment désiré, dira-t-on plutôt. Le couple Sinclair aimait leur fils et lui offrait tout ce qui était possible afin que Shawn puisse avoir une enfance heureuse : des moments avec le père, des moments avec la mère, des moments avec les deux, des cadeaux ou encore quelques libertés, une éducation que les parents estimaient comme bonne. Shawn était libre d’avoir des amis, des expériences, des échecs, des réussites, Jaden et Alexane se chargeaient toujours de le féliciter, l’encourager ou le gronder en fonction des situations. Il eut une enfance heureuse après de ses parents.

Shawn apprit de nombreuses choses auprès des Sinclair, en plus des leçons quotidiennes suivies à l’école. Ses parents voulaient partager leur passion pour l’élevage et les créatures magiques à leur fils. Ce dernier les accompagna assez vite dans leurs tâches quotidiennes, aidant et apprenant du mieux qu’il pouvait. L’enfant était curieux, joyeux, piquait parfois des crises ou pleurait, les aléas d’être en formation pour la vie. À l’école, Shawn s’appliquait sans donner son maximum pour une raison : si un enseignant ou une matière ne lui plaisait pas, il négligeait totalement la branche concernée, les remontrances de ses parents n’aidant que sporadiquement à ôter cette mauvaise volonté. À l’inverse, s’il aimait un cours ou le professeur, Shawn apprenait volontiers, plus ou moins facilement et avait le sourire lorsqu’il révisait ou faisait ses devoirs.

C’est à l’école que le fils adoptif des Sinclair apprit que les gens mentaient souvent : pour se couvrir, protéger autrui, obtenir quelque chose et ainsi de suite… Il s’y essaya un temps, de ses huit à dix ans, mais laissa finalement tomber cette imitation des menteurs à répétition. Shawn avait remarqué qu’il n’obtenait pas forcément ce qu’il voulait ou que cela pouvait prendre trop de temps. Il cessa donc de mentir fréquemment, sans pour autant avoir définitivement arrêté. C’est aussi à cette période que l’enfant commença à laisser exploser ses émotions, son énergie. Plusieurs enseignants le qualifièrent d’hyperactif, Jaden et Alexane rétorquaient alors qu’ils avaient simplement un fils vivant et expressif.

Toujours à l’école, Shawn s’est fait ses premiers amis : Dan Jowel et Millie Howard. Les trois enfants étaient dans la même classe, avaient le même âge, neuf ans au moment de la rencontre, et devinrent rapidement inséparables. Après l’école, ils étaient ensemble. Le week-end, ils étaient ensemble. Les jours fériés, ils étaient ensemble. Les vacances, ils étaient en permanence ensemble. Tout se faisait en trio : les devoirs, les révisions, les corvées, les jeux, les activités extrascolaires, les anniversaires… Outre Dan et Millie, Shawn s’entendait relativement bien avec les autres enfants de sa classe. Cependant, aucune autre relation n’arrivait ne serait-ce qu’à la cheville de celle qu’il avait avec ses meilleurs amis.

Durant l’enfance de Shawn, plusieurs adultes ont marqué son enfance. Tout d’abord, ses parents adoptifs : ils s’occupaient de lui avec amour, partageaient leur profession et passion avec lui, étaient fiers de lui. Il les aimait beaucoup et ils l’aimaient beaucoup. Et l’annonce de l’origine de sa naissance n’y changea rien. Pour lui, ses parents sont Jaden et Alexane Sinclair. Ils se sont occupés de lui, l’ont aimé, pour lui ils sont sa famille un point c’est tout.

Les autres adultes ayant fait des apparitions ponctuelles et quotidiennes furent Séréna Fleurdelys, sa tante, et son mari, Pavel. Ce dernier était un ami et client de Jaden. Il avait monté une société de transport et location de Skerls à Magnolia et se fournissait uniquement en créatures chez les Sinclair. Sa société fonctionnait plutôt bien, il n’était pas devenu richissime mais vivait aisément et avait même de quoi se permettre plusieurs grosses folies chaque mois. Pavel et Shawn s’aimaient bien, l’oncle avait même pour habitude de ramener des cadeaux divers à Shawn tous les trois mois. Au début, Jaden croyait qu’il tentait de voler l’amour de son fils mais réalisa que c’était juste par amour familial.

Chapitre II – Adolescence

La vie de Shawn avançait à son rythme. L'enfant finit par devenir pré-adolescent et vient avec cette nouvelle étape ses soucis et avantages.

Petit à petit, Jaden et Alexane accordèrent de plus en plus de libertés à Shawn : rentrer plus tard, ne pas toujours devoir préciser où et avec qui il sortait, et tant d'autres. Leur enfant découvrit un à un les différents éléments liés au fait de grandir ; les changements biologiques, d'intérêts, de goûts, l'attirance pour les autres.

Shawn, Dan et Millie atteignirent ensemble l'adolescence. Les parents de chacun des enfants se faisaient du soucis pour l'amitié les liant : survivrait-elle aux querelles potentielles liées à l'amour ? Tous étaient persuadés que les deux garçons étaient amoureux de Millie et finiraient par se disputer pour « l'avoir. » Les adultes avaient tort... Ou plutôt, pas tout à fait raison. Shawn et Dan étaient effectivement tombés amoureux de leur amie d'enfance mais aussi l'un de l'autre. Et Millie étaient amoureuse des deux garçons. Le trio d'amis d'enfance évolua en un triangle d'amour réciproque. Ils ne s'expliquaient pas comment cela s'était produit et s'en moquaient. Ils s'aimaient, c'est tout ce qui comptait. Les trois amoureux savaient cependant qu'il leur fallait vivre leur amour discrètement. En effet, les parents de Millie, politiciens, étaient très stricts, conservateurs et fermés d'esprit. Comme si ça ne suffisait pas, le père de Dan travaillait pour un journal ayant pour principal soutien Monsieur Howard, père de Millie. Impossible donc pour les jeunes de montrer ouvertement leur relation plus qu'originale au monde.

Un autre élément qui changea pour Shawn fut une sorte de rapprochement avec la magie. Les premiers contacts qu'il avait eu dataient d'il y a bien longtemps déjà, mais jamais il ne s'était approché ni intéressé véritablement à ce phénomène. Durant l'année de leur quatorze ans, Dan avait commencé à prendre des cours auprès d'un maître et faire étalage de ses nouvelles capacités à ses amoureux. Il s'agissait d'une étrange magie à laquelle Shawn ne comprenait rien et avait fini par renoncer à chercher. Lui, ne voyait pas l'intérêt de savoir utiliser de la magie. Millie était beaucoup plus enthousiaste ; elle pratiquait la magie depuis bien longtemps, ses parents lui avaient payé un professeur particulier pour lui enseigner une magie permettant de donner temporairement vie à des objets. Elle s'était cependant gardée d'en faire démonstration devant ses amis non initiés, par peur de les rendre jaloux ou leur faire tout simplement peur. À présent que Dan s'était mis à utiliser ses talents à tout va, Millie se sentait moins coupable de savoir faire quelques tours et se mit à les utiliser de temps en temps. Ils avaient consulté Shawn au sujet de la magie et il en ressortit que, pour lui, ils pouvaient faire usage de la leur, ça ne le dérangeait pas.

Leur histoire dura la période allant de leur quinzième à la dix-septième année. Durant cette dernière, le trio amoureux fut surpris un soir par Nelson, le père de Millie. Et c'était dans un moment plutôt intime. Shawn et Dan eurent le temps de ramasser leurs vêtements étalés au sol et de déguerpir avant de subir de sévères dégâts de la part de la magie de feu de Monsieur Howard. Ils ne s'arrêtèrent qu'une fois à bout de souffle, dans une forêt à quelques kilomètres de la maison Howard. Ils se rhabillèrent enfin, dans le froid de la nuit qui était tombée pendant leur fuite. Le lendemain, ils n'eurent pas le loisir de revoir Millie ; elle n'était pas venue à l'école et ils n'osaient franchir le portail de sécurité de sa maison. Cet incident était le premier de la fin de leur relation. Le second ne se fit pas vraiment attendre. Tec, le père de Dan, reçu sur son bureau deux documents ce jour-là : une lettre de démission et une demande de mutation. On lui laissa le choix. Il prit la seconde option et parti pour Euphorbia avec Dan, ne pouvant pas le laisser seul.

Le garçon ne parvint cependant pas à trouver son amoureuse le lendemain.Shawn promit de transmettre ses adieux à Millie. Le garçon ne parvint pas à la trouver le lendemain. Il ne restait qu’une seule solution pour tenir sa promesse : forcer l’entrée de la propriété Howard. À la nuit tombée, le fils d’éleveurs amena un des Skerls vers le mur d’enceinte du terrain. Il grimpa dessus et passa l’obstacle le séparant de l’accomplissement de sa parole. Shawn se fraya un chemin jusqu’à la fenêtre de la chambre de Millie. Elle était en train de pleurer… Pleurer en mettant des vêtements à elle dans une valise. L’amoureux frappa deux petits coups à la fenêtre. La fille vint y coller ses mains. Shawn posa les siennes contre le verre, ne pouvant les attraper. Elle lui fit comprendre par des gestes qu’elle ne pouvait ouvrir la fenêtre. Il réfléchit un bref instant puis pris la décision que l’amour devait primer. Il enleva sa chaussure et la posa sur son poing avant de faire signe à Millie de reculer. Cette dernière s’exécuta. Lui, asséna un violent coup de poing dans le verre. Des bruits venaient de la maison, signe que son geste n’était pas passé inaperçu.

- Dan a dû quitter la ville avec son père. Il voulait que je te dise adieu… Viens avec moi ! Fuyons !

Millie n’eut pas le temps de répondre. Un trait de flamme vint mettre le feu à la manche déchirée par le verre de Shawn. Ce dernier s’enfuit, seul. Il parvint à éteindre le feu et atteindre la barrière d’enceinte. Un problème majeur se présenta à lui : il n’avait pas réfléchi à un moyen de sortir. Il atteignit le mur sans pouvoir grimper. La porte n’était pas une option envisageable, elle était gardée. Il finit par être rattrapé par Nelson Howard…

La porte des Sinclair fut martelée en cette fin de soirée. Jaden l’ouvrit pour découvrir son fils tenu par Monsieur Howard et un des Skerls tenu par une bride. Le politicien informa les Sinclair des actions de leur fils, en ajoutant une calomnie en mentionnant une tentative de viol. L’éleveur défendit son fils sur ce point, en ayant cependant précisé qu’il devrait assumer les conséquences de ses actes. Monsieur Howard menaça le couple, voulant qu’eux et Shawn quittent la région. Jaden et Alexane indiquèrent la sortie à Nelson.

Le lendemain, Shawn et ses parents eurent une longue discussion. Ils l’informèrent que Millie avait été envoyée dans une école privée dont ils ignoraient tout et qu’ils comptaient l’envoyer lui quelques temps chez Pavel et Séréna, à Magnolia. Là-bas, il fréquenterait une nouvelle école et pourra être plus au fait des normes et conventions sociales. Cela déplaisait à la fois aux parents et à l’adolescent mais ils savaient qu’il valait mieux pour tout le monde que Shawn soit un certain temps loin de Rosemary. Deux jours après, Shawn prépara sa valise et se mit en route le lendemain matin, tôt.

Chapitre III – Le début de la nouvelle vie

Cela faisait maintenant trois mois que Shawn habitait chez son oncle et sa tante. Il allait avoir dix-huit ans d’ici à quelques mois. Il ne se déplaisait pas mais Dan et Millie lui manquaient, les Skerls aussi, ses parents également… Shawn n’avait eu de nouvelles que de Dan, par courrier. Il racontait sa tentative pour entrer dans une guilde de mage, l’enragement de son père par rapport à cette décision, leur longue discussion sur l’origine du décès de la mère de Dan. Certaines lettres étaient joyeuses, d’autres un peu mélancoliques. Globalement, il était heureux d’être à Euphorbia, il évitait de mentionner qu’il était triste de les avoir perdus, lui et Millie. Shawn avait cependant remarqué que les premières lettres de son amoureux étaient un peu abîmées par petits endroits, Dan avait dû pleurer en les écrivant.

Shawn lui répondait toujours, gardait une correspondance avec ses parents et envoyait des lettres au hasard dans des écoles privées, en espérant trouver Millie. Parfois, Shawn voyait ses parents lorsqu’ils venaient vendre d’autres bêtes à Pavel ou simplement pour rendre visite à leur fils. Généralement, ils passaient la journée ensemble puis Jaden et Alexane repartaient le soir.

Le désormais jeune adulte avait moins de tâches qu’autrefois. En effet, il n’avait plus à s’occuper des Skerls, les Fleurdelys avaient des employés pour ça, et n’avait plus ni Dan ni Millie avec qui passer du temps. Il commençait un peu à s’ennuyer. Pour tromper son ennui et combler le vide émotionnel brutal qu’il vivait, Shawn commença à s’alimenter de n’importe quoi, régulièrement. Il finit par devenir dodu, puis relativement gras. Il avait presque atteint l’obésité quand son oncle réagit finalement.

Un après-midi, Shawn revint de son école pour découvrir Séréna en compagnie d’une femme devant avoir la trentaine, longs cheveux attachés en queue de cheval, vêtements moulants sur un corps athlétique. Il ne connaissait pas cette dame et, en dehors des salutations de politesse, l’ignora. Sa tante l’attrapa par l’épaule, alors qu’il tentait d’accéder à la cuisine.

Non, Shawn. Plus de casse-croûtes.
C’est nul. Pourquoi ?
Tu as pris du poids, tu te laisses aller à ce qui s’apparente à une dépression. Tes parents t’ont confiés à moi, je vais m’occuper de ça !
Et comment ?
Je te présente Mademoiselle Jenn, elle sera ton professeur et coach particulier désormais !
Prof et coach de quoi ?
Ravie que tu poses la question, p’tit ! Je vais te faire t’activer un peu, tu vas perdre ce gras, retrouver de l’énergie et je vais t’enseigner la magie !
De la magie ?

Shawn avait envisagé, suite aux événements d’avec Nelson Howard, à apprendre une magie. Cependant, il n’avait jamais encore pris le temps d’y penser.

On m’a dit que tu étais plus énergétique que ça. J’attends de toi que ça sorte !

Et sans avoir eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait, Shawn fut saisi par le bras et emmené à l’extérieur de la maison. Mademoiselle Jenn le traîna jusqu’à un parc, le faisant courir les vingt minutes du trajet. Sur place, elle lui fit faire encore trois fois le tour de la zone avant de lui faire faire des pompes, des abdominaux et du gainage. Et ensuite, il devait refaire deux tours de parc avant de recommencer. Autant dire que son manque d’entraînement le fit s’écrouler après les premières pompes. Mademoiselle Jenn ne baissa pas les bras cependant et le ramena chez lui, en lui indiquant qu’elle reviendrait le lendemain.

Cette femme insupportait Shawn. Elle voulait le changer, le faire sortir de son repli. Il n’aimait pas ça, certes il n’était plus vraiment triste à présent mais il aimait pouvoir manger et ne pas faire grand-chose de ses journées. Et voilà que cette Jenn venait chambouler ses plans. Durant les trois premières semaines, Shawn l’insultait et lui lançait des piques pour la faire partir. Chaque insulte, chaque tentative de la faire déguerpir semblait l’amuser. Cette vipère…

Une fois qu’un mois de pratique régulière de sport forcé était passé, Shawn commença à y prendre goût. Il accepta l’idée que, quoi qu’il dise, quoi qu’il fasse, cette femme le forcerait toujours à bouger et ne le laisserait pas tranquille. Désormais, il courait sans être tiré jusqu’au parc et en repartait de la même manière. Il ne l’insultait plus que par habitude, sans penser un seul mot. Il en vint même à se demander quand est-ce qu’ils allaient commencer les cours de magie.

Le deuxième mois d’entraînement s’écoula, Shawn ne grignotait plus désormais. Le sport lui permit d’évacuer son esprit et finit par se retrouver. Se retrouver impliquait pour lui de reprendre ses convictions, manières de vivre, d’être. Il se jura de ne plus jamais se laisser aller comme ça, comme il aurait dû le faire dès le début.

Au début du troisième mois, Mademoiselle Jenn, que Shawn appelait désormais par son prénom, soit Keira, annonça à Shawn qu’il commencerait l’apprentissage de la magie dès la fin du mois. Son corps avait perdu une partie du poids superflu, avait retrouvé une forme d’endurance et de force. Il devrait pouvoir être en mesure de supporter un peu les effets de l’initiation au lancer de sorts. Shawn se surprit, avec plaisir, à attendre avec impatience et joie de la fin du mois.

Le garçon s’imaginait déjà être en mesure d’affronter Nelson Howard d’ici à quelques mois, sa magie mystérieuse ultra puissante rivalisant avec ses flammes dévastatrices. Il pourrait ainsi récupérer Millie et, ensemble, chercher Dan et vivre heureux les trois. Elle serait artisan ou logisticienne, il serait membre de guilde et Shawn serait… Qu’est-ce qu’il serait ? Il réalisa qu’il ne s’était jamais penché sur la question sérieusement. Que comptait-il faire de sa vie ? La fin de son école approchait à grands pas, il allait être largué dans ce monde sans projet. On lui avait bien répété à de nombreuses reprises qu’il fallait songer à son avenir, se renseigner. Shawn n’avait pas pris la peine de le faire et se retrouvait maintenant embêté.

La fin du mois de mars arriva. Shawn allait avoir son premier entraînement. Il avait questionné Keira de nombreuses fois pour avoir des indications sur le type de magie qu’il allait étudier. Elle s’était toujours refusée à lui donner ne serait-ce qu’une once d’information, augmentant la frustration et l’envie d’en savoir plus du garçon. Le premier jour serait un samedi. Shawn se leva de bonne heure, se prépara en allant faire les exercices quotidiens de lui-même et attendre Keira devant la maison des Fleurdelys. Elle arriva, comme à son habitude pour un samedi, à neuf heures précises.

Tu es déjà là ? C’est bien ! On va aller courir un peu.
Je reviens d’une séance complète d’exercices. On commence la magie !
Ooh ! Tu es en forme ?
Clairement !
Parfait, alors on va courir !

Et sans lui laisser le temps de répondre, Keira partit en courant. Shawn la suivit. Ils coururent jusqu’au parc, en firent cinq tours en courant, un en marchant et enfin Mademoiselle Jenn se retourna vers son disciple.

Bien ! Tu es fatigué ?

Effectivement, Shawn n’en pouvait plus. Il n’arrivait même plus à répondre correctement.

P... Un peu… Ouais…
Nickel, on va pouvoir commencer !
M… Mais… Je…
Tais-toi ! Pour le premier entraînement, il faut que tu sois fatigué. C’est le meilleur moyen pour toi de voir que tu n’es pas encore prêt à gérer ta magie.
Hein ?

Keira se lança dans une longue explication, donnant tous les détails sur pourquoi la magie était quelque chose à ne pas prendre à la légère, sur les implications physiques, émotionnelles et psychiques liées à son utilisation, les abus possibles, les dangers, les risques, les difficultés et ainsi de suite. Shawn surchauffait mais retenait autant qu’il pouvait.

Maintenant, refais-moi un tour de parc et on commence !

Et il s’exécuta…

Lorsqu’il rentra chez lui le soir, Shawn commença par prendre un bain, manqua de s’endormir dans l’eau, puis alla manger avec son oncle et sa tante, manqua de s’endormir dans sa soupe, et raconta un peu sa journée. L’entraînement s’était bien passé, selon Mademoiselle Jenn. Shawn n’avait pas réussi à concentrer suffisamment son énergie pour produire un quelconque effet, mais elle ne s’en souciait pas. « C’est normal, au début ! » disait-elle. Il enrageait d’ailleurs car il ne savait toujours pas quel genre de magie il apprenait. Mais il apprenait, c’est tout ce qui comptait.

Shawn parvint à générer un résultat énergétique le troisième jour. Une sorte de chaleur dans les mains, signe que l’énergie parcourt le corps, se fit sentir. Keira sourit.

Bien ! Tu es prêt ! Je vais t’apprendre la magie … Magic Candy !

L’élève leva un sourcil. Il espérait avoir mal entendu.

Mais… C’est de l’anglais pour dire « bonbon » non ?
Exact ! Je fais de la magie créant des confiseries en tout genre.
Ce n’est pas épique du tout ça !
Peut-être mais comme tu en as beaucoup mangé ces derniers temps, c’est un point positif !
En quoi c’est un avantage ?
Tu as goûté, testé et engloutit tellement de ces sucreries que tu en connais un rayon désormais. J’ai tort ?`
Non, effectivement, je…
Voilà ! Comme tu as déjà une base concrète, il te sera plus facile d’apprendre cette magie. En plus, tu auras plus facilement d’imagination pour développer ou créer tes propres capacités par la suite !

Shawn n’en revenait pas. On lui avait interdit les cochonneries pour lui en refiler désormais. Et il devait les faire par magie ?!

C’est…
Non, ce n’est pas nul. Si tu ne me crois pas, je te mets une raclée avec uniquement un seul bonbon, tu me demandes pardon et on reprend l’enseignement.

Le regard de défi et de confiance en soi qu’avait Keira dissuada Shawn de se risquer à relever le défi. Il savait que son enseignante était sérieuse et qu’elle lui botterait les fesses avec n’importe quoi, alors pourquoi pas un bonbon ?

Non, c’est bon. On reprend ?

Et ils se lancèrent.

Shawn s’entraîna quotidiennement. Chaque matin et chaque midi il s’entraînait seul. Chaque soir, il s’entraînait avec Keira. Les premiers résultats concrets se firent en début mai. Shawn parvenait enfin à matérialiser des caramels mous. Ils n’étaient pas excellents, mais comestibles au moins ! Un résultat certes peu utile en combat mais concluant sur les capacités du garçon. Quatre mois après, il était parvenu à créer une sucette de grande taille, mais la solidité laissait à désirer. À chaque fois qu’il fendait l’air avec, elle se brisait au troisième coup. Mais il avançait. Shawn faisait de la magie.

La fin des cours arriva. Shawn stressait un peu pour ses examens. Il utilisa sa magie nouvellement acquise à bon escient : il créait des chewing-gums six fois par jour pour les mâcher frénétiquement. Il était devenu aussi le fournisseur officiel de sa classe. Pour son propre compte, le jeune adulte commençait à créer des sucreries en tout genre, caramels, berlingots, pâte d’amande. Il reprit un peu de poids.

Une fois la session des examens passée, Keira revint à la charge pour l’entraînement. Elle constata la légère prise de poids de son disciple. Elle lui fit payer cher cette négligence. Il fut forcé de courir trois tours entre chaque essai de sort.

Shawn passa plusieurs années de sa vie à s’entraîner avec Keira, travailler à temps partiel pour son oncle et sa tante afin de ne pas rester sans rien faire et chercher un emploi. Au mois de septembre X789, Shawn fut déclaré prêt par son institutrice. Mais elle l’estimait encore inexpérimenté. Certes, il parvenait à créer des friandises à effets divers, mais il ne parvenait pas encore à le faire parfaitement bien. La prof décida donc, en accord avec Pavel, Séréna, Jaden et Alexane, d'envoyer Shawn rejoindre une guilde de mages pour lui permettre de s'améliorer et de gagner un peu d'expérience de vie. Le garçon n'aimait pas l'idée mais accepta d'aller dans la guilde. Keira Jenn et Shawn Sinclair partirent deux semaines après pour Crescentia, l'institutrice tenterait de faire entrer son élève dans son ancienne guilde.

Ils arrivèrent en ville quelques temps après. Keira conduisit le jeune adulte aux portes de sa nouvelle maison et frappa. Le garçon ne sait plus exactement comment se passa son arrivée dans la guilde, étant à la fois fatigué par le voyage, l'entraînement continuel et le stress de commencer sa nouvelle vie. Ce dont il est sûr cependant est qu'à son réveil, Keira était partie et il était dans le lit qui serait désormais le sien au sein de Lamia Scale.



→ Hors - RP ←
→ Prénom : Le mien
→ Âge : 25 ans parfois
→ Hobbies : JDR, arts martiaux
→ Mangas préférés : Übel Blatt, My Hero Academia
→ Comment avez-vous connu le forum ? : Root Top y a longtemps
→ Remarque(s) : Le rouge me fait mal aux yeux mais sinon rien de spécial o/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 159
Date d'inscription : 16/10/2015
Age : 27
Localisation : Derrière toi !

Fiche du Mage
Puissance Magique: 2455
Magie: Teiku Ōbā : Neko Tamashī
avatar
Modérateur | Ore-Sama
Modérateur | Ore-Sama
MessageSujet: Re: Shawn Sinclair, El Pouletto Jeu 5 Oct - 12:15

Bienvenue, ta présentation est-elle finie ?

___________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3
Date d'inscription : 04/10/2017
Age : 25
avatar
MessageSujet: Re: Shawn Sinclair, El Pouletto Jeu 5 Oct - 12:19

Merci o/

Oui ch'est fini /o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 159
Date d'inscription : 16/10/2015
Age : 27
Localisation : Derrière toi !

Fiche du Mage
Puissance Magique: 2455
Magie: Teiku Ōbā : Neko Tamashī
avatar
Modérateur | Ore-Sama
Modérateur | Ore-Sama
MessageSujet: Re: Shawn Sinclair, El Pouletto Jeu 5 Oct - 12:57

Bien je m'occupe de toi. De quel rouge tu parles HRP ? Je ne vois rien moi, je suis un chat. :3 (je déconne)

Les descriptions sont correctes.
Pour l'histoire je relève quelques rares fautes sans gravité, sans doute des erreurs d'inattention.
Tout me paraît bon, je t'envoie quelqu'un pour confirmer ton adhésion à Lamia Scale. :3

___________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2690
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 84
Localisation : in Wonderland

Fiche du Mage
Puissance Magique: 2800
Magie: Chaos Meister
avatar
Administrateur | Mad Hatter
Administrateur | Mad Hatter
MessageSujet: Re: Shawn Sinclair, El Pouletto Jeu 5 Oct - 13:11

Après lecture de l'histoire, il n'y a pas d'inconvénient à intégrer Lamia Scale selon moi. Circulez, tout est en règle m'sieurs dames '-'

___________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pown.it/5376
Messages : 159
Date d'inscription : 16/10/2015
Age : 27
Localisation : Derrière toi !

Fiche du Mage
Puissance Magique: 2455
Magie: Teiku Ōbā : Neko Tamashī
avatar
Modérateur | Ore-Sama
Modérateur | Ore-Sama
MessageSujet: Re: Shawn Sinclair, El Pouletto Jeu 5 Oct - 13:39

Félicitations


Ta présentation est désormais validée, tu peux filer faire ta fiche technique avec 2300 PM* :

♦️ Cela se passe par ici
♦️ Tu peux t'aider de ceci
♦️ Si toutefois tu as opté pour la magie de constellationniste, tu peux te référer à ce sujet-là
♦️ Tu disposes d'un délai de 15 jours pour poster un début de fiche, n'hésite pas à consulter le staff si tu as une interrogation à ce sujet ou si tu as besoin d'un délai supplémentaire.

* Les bonus affichés sur le tableau des guildes ne sont appliqués qu'à la validation de la fiche technique.

Bon courage !

___________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Shawn Sinclair, El Pouletto

Revenir en haut Aller en bas
 

Shawn Sinclair, El Pouletto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cody Rhode vs Shawn Micheals vs Sin Cara
» SHAWN Alice [Validée]
» MAIN EVENT - Shawn Michaels vs Chris Jericho
» Match 2 : Randy Orton Vs Shawn Micheals
» Shawn Michaels Vs Randy Orton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail No Sekai :: Welcome on Fairy Tail No Sekai ! :: Papiers du Madoshi :: Présentations-