Partagez | 
 

 [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 1061
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 24
Localisation : Dans les nuages

Fiche du Mage
Puissance Magique: 3055
Magie: Airspace • Abyssal Pact
avatar
Grand méchant loup | Chef des Crocs de la Meute
Grand méchant loup | Chef des Crocs de la Meute
MessageSujet: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Sam 27 Sep - 15:28


Le sommet d'un tout

Spoiler:
 



Il est temps de partir en chasse. Les loups sont d'excellents prédateurs, probablement les plus intelligents aussi. Nous n'avons ni griffe ni poison, et pourtant nous sommes au sommet de la chaine alimentaire. Vous me direz que le lion est le roi des animaux, et bon nombre de personnes seront d'accord avec ça. Moi, dans un premier temps, je dirais que c'est la lionne qui est reine plutôt, car un lion n'est qu'un gros félin flemmard qui attend que tout vienne à lui. En ce sens, il ressemble bien à un roi. Mais en terme de force et de puissance, les loups sont bien au dessus de ça. Et je ne parle même pas du travaille d'équipe, chose qui fait de nous des mages bien supérieurs. Aujourd'hui je dois affronter un lion. Et je vais lui prouver que les loups, prédateurs de la nuit, sommes les plus forts. Et plus que tout, nous sommes les plus terrifiants.

- Mesdames et messieurs. Encore une fois, nous nous retrouvons aujourd’hui, dans cette arène que vous aimez tous, pour voir s’affronter deux combattants hors du commun. Dans un premier temps, voici Zagi, le lion à crinière saillante, le mage aux ossements, celui qui compte bien mettre son adversaire dans le même état ! Et en face de ce challenger, un loup redouté de tous, surnommé Oeil de la meute, chef des Crocs de la meute, autrefois craint sous le nom de Démon au vent noir, voici Kazuma ! Le combat se déroulera sur une arène que vous appréciez tous ! L'arène de foudre ! Que le combat commence !

Pathétique entrée en matière. La porte s'ouvre devant moi et je m'avance vers le centre de ce ring. Un lieu bien impressionnant. Les seules lumières sont les éclairs d'un violacé ténébreux qui grondent dans les nuages noirs qui parsèment entièrement le ciel. Mon adversaire, je le vois. Au loin, une ombre est aussi sortie d'une petite entrée prévue à cet effet. Le combat a déjà commencé. La roche de ce sommet montagneux est particulièrement dure. Tant mieux, car il sera plus difficile pour lui de fuir. D'un oeil agar, je vois rapidement les limites du terrain précisée par des sortes de paratonnerre. Il ne faut donc pas sortir. Très bien. Maintenant que tout cela est déterminée, ne reste plus qu'à voir quelle puissance magique il me reste. En effet, ces arènes ont le pouvoir de réduire ou augmenter la force de quelqu'un pour l'ajuster à son adversaire. Invoquant une lame de vent pour l'envoyer sur mon ennemi, cela me donne une idée de la consommation magique et donc de ma force actuelle. Inutile de vous dire à quel point je déprime. Mais le combat ne fait que commencer. L'unique lame que j'ai envoyée devrait facilement être esquivée, il me faut trouver une autre stratégie pour gagner. Le temps d'y réfléchir, j'active Blindsens et Entropic Shield, des petites précautions certainement inutiles ...

___________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Dim 28 Sep - 18:08


HORS-CHAPITRE
FRAGMENT 1.01
Combat d'Arène.
KAZUMA vs ZAGI


Tout homme normal aurait apprécié affronter un homme de la trempe de Kazuma Kannagi, connu pour être l'une des têtes pensantes de Silver Fang, une guilde que je n'avais jusque là jamais côtoyée.

Tout homme normal aurait affûté sa lame avant d'entrer dans l'arène, sachant pertinemment que la mort était l'un des facteurs de cessation du combat les plus redoutées.

Tout homme normal aurait levé son bras haut dans le ciel à son arrivée au cœur de l'arène pour faire hurler la foule, n'acclamant que sa grandeur.

Moi, je n'en avais absolument rien à carrer. Sans savoir pourquoi, j'avais réussi à me retrouver à nouveau dans une arène, comme si la première fois face à la puissante Sélès Fierce n'avait pas suffit. Autant dire que je m'en voulais, et que si la porte ne commençait pas à s'ouvrir, je me serais pris une murge pour oublier; quoi qu'à en juger par l'odeur de whisky qui s'échappait de mes pores, j'étais déjà bien amoché. C'était d'ailleurs très sûrement la cause de ma présence ici.

Mes paupières se plissaient lorsque la porte fut grande ouverte. Une lumière éclatante aux reflets mauves s'extirpait de l'extérieur. C'était donc ça, l'arène de foudre ? Une énorme surface rocheuse dont les simples reliefs déchiraient les pieds, entourée de paratonnerres, au sommet d'une montagne ? Et... mais qu'est-ce que je fous au sommet d'une montagne d'ailleurs, comment j'ai pu me retrouver là ? Bon dieu, je fais vraiment des trucs pas croyables quand je suis bourré. D'un autre côté, après une courte rétrospective : Je l'étais tout le temps.

Cependant, à en juger par cette lame tranchant l'air qui se ramenait en ma direction, il n'était pas le moment de penser. En me jetant sur le côté droit, je sentis simplement la vague aérienne s'écraser sur l'un des paratonnerres derrière moi. Les intentions de mon adversaire n'étaient pas bienveillantes, et j'avais beau y réfléchir sous tous les angles, je ne voyais pas de solution nous permettant de cueillir des fleurs ensembles dans les minutes à suivre. Il fallait donc jouer le jeu : C'était manger, ou être mangé. Et j'avais sacrément la dalle.

Sans plus attendre, j'avançais mon bras droit qui était jusqu'alors tendu à l'horizontal, comme la branche d'un arbre mort. En le pointant en direction de mon adversaire, j'usais des Chaînes Sombres pour projeter vers lui deux chaînes extrêmement solides, en direction de sa gorge et de son bras droit. Je ne comptais pas m'en prendre particulièrement à lui dès le début, je voulais d'abord voir ce qu'il valait. Complémentairement à cette technique, les chaînes entremêlées dans les ossements d'Anima s'effondrèrent dans le sol en le perforant, comme pour juger de sa nature. Il était intéressant et notable de remarquer que sous ses apparences extrêmement solides, les roches étaient friables comme de la marne, et que mes chaînes s'enfonçaient à l'intérieur comme dans du beurre.

Je ne pouvais pas faire les présentations, mes chaînes se jetant en direction du garçon et ce dernier apte à m'en coller une à tout instant, il me fallait rester sur mes gardes. Sa façon d'agir serait déterminante de la fin du combat.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3090
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 22

Fiche du Mage
Puissance Magique:
Magie:
avatar
Administrateur | Moustache
Administrateur | Moustache
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Lun 29 Sep - 23:33

L'arbitre venait à peine de lancer le début du combat que les deux gladiateurs prenaient un malin plaisir à démarrer les festivités. La foule les appréciait déjà, de tels combattants féroces étaient un réel plaisir à observer.

L'arbitre esquissait lui un simple sourire en coin. Les deux bêtes se contentaient de se jauger pour le moment, ni l'une ni l'autre ne succombait à la rage et toutes deux restaient réfléchies dans leurs actions. Il se frottait les mains, décidant de les laisser continuer un peu tranquilles pour le moment, le public ne risquait pas de s'ennuyer de toutes façons.

___________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1061
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 24
Localisation : Dans les nuages

Fiche du Mage
Puissance Magique: 3055
Magie: Airspace • Abyssal Pact
avatar
Grand méchant loup | Chef des Crocs de la Meute
Grand méchant loup | Chef des Crocs de la Meute
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Mar 30 Sep - 10:36


Vois et pleure face à ta faiblesse


Le tonnerre gronde. Les nuages s’illuminent au rythme déformé des éclairs parcourant les cieux. Sous ce spectacle majestueux, deux êtres se font face. Un loup cherche à défaire un lion. La force est clairement au désavantage du canidé pourrait-on pensé. Mais la ruse elle a déjà choisit son camp. Moi. Alors que mon ennemi esquive avec aisance ma première attaque, il n’attend pas pour me renvoyer la pareille. Pas de conversation débile, pas de chichi ni d’explications. Ce gars a au moins le sens du combat dans la peau. Des chaînes me foncent dessus, tentant de m’agripper, certainement dans le but d’utiliser d’autres techniques par la suite. Ou alors il s’agit d’une feinte. Mais dans ce cas Entropic Shield me permettra de tenir le choc. Je laisse les griffes d’u lion s’approcher et même se poser sur mon corps. Hélas pour lui, le vent qui m’entoure repousse le métal. Même si les liens cherchent à se resserrer, mon armure aura repoussé juste une seconde l’inéluctable ligotage que j’aurais pu subir, et me corps s’en sert pour se soustraire à l’attaque. C’est pathétiquement faible. Dire que mes propres attaques ne seront probablement pas meilleures. Je le garde alors que ses chaînes semblent disparaître dans le sol. Finalement, cette pierre à l’aspect solide n’est qu’une illusion. C’est chiant …

Je m’avance vers lui, en marchant. Mon sourire carnassier aux lèvres, je le regarde en m’approchant. Puis, levant ma main droite, je créer une sphère d’air. De la taille d’une balle de tennis et presque invisible à l’œil nu, ce sort est l’un de mes préférés lorsque je compte m’amuser ou torturer quelqu’un. D’un geste vif de la main, la sphère se dirige vers l’ennemi à la vitesse de l’éclair. Le toucherais-je ? Aucune idée, mais ce n’est pas l’important. La sphère s’arrête à peine plus loin et fonce de nouveau sur adversaire. Gauche, droite, en haut, en bas. Suivant les mouvements de ma main, la sphère continue d’agresser mon adversaire. Les dégats ne sont pas énormes, mais se faire harceler par ma technique ferait rager plus d’un ennemi. Comment réagira-t-il face à une attaque qui semble éternelle ? Torment Ball porte fabuleusement bien son nom. Et ce n’est rien en comparaison de ce que je lui réserve pour la suite, alors j’espère que ce chaton aura des crocs plus à me montrer. Pour le moment, je n‘ai vu que les coussinets d’un lionceau maladroit. Arrête dont de jouer, et viens te battre sérieusement. Il est temps de ne penser qu’à une chose, la survie. TA survie. Ce combat se finira sur ta mort si tu ne déploies pas plus de force. Es-tu prêt à mourir ?




___________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Mer 1 Oct - 16:51


HORS-CHAPITRE
FRAGMENT 1.02
Combat d'Arène.
KAZUMA vs ZAGI


Le combat se déroulait pour le moment assez bien, même s'il ne favorisait personne. Une esquive pour chacun, ce qui mettait le compteur à zéro. De plus, il était intéressant de remarquer que l'arbitre n'avait pas agi, contrairement à mon combat face à Sélès où ses nombreuses interventions me mettaient dans une merde noire. Toutefois, mon combattant n'était plus une femme, mais un coyote de la guilde Silver Fang, avec un style de combat et une façon de penser différente. Rien ne me disait que mes stratagèmes fonctionnaient pour le moment.

Toutefois, je remarquais la lueur azurée d'une balle énergétique se former sous les mouvements de mon adversaire. Celle-ci était typique d'une magie venteuse, il ne s'agissait que d'une simple sphère, rien d'important, et malgré sa vitesse, elle serait simple à esquiver. C'est lorsqu'il la lança au niveau de mon buste que je m'en rendis compte, me suffisant d'un simple mouvement sur le côté pour la laisser glisser furtivement au niveau de ma hanche.

Je ne m'y attendais pas. Alors que je la laissais parcourir son chemin, un simple mouvement de doigté de Kazuma suffit à projeter à nouveau la balle sur moi, percutant ma hanche de plein fouet. Si les dégâts étaient minimes, ils étaient sensibles, et cette balle aérienne s'acharnait avec une vitesse impressionnante, guidée par les doigts de mon opposant. Je n'avais pas d'autre choix que subir les assauts répétés de son attaque pour mener la mienne à exécution.

Le Tombeau Mortuaire est une technique résumant bien mon style de combat. De la ruse, des pièges, et un combat jouant avec le terrain. En plongeant mes chaînes dans le sol, je m'étais arrangé pour qu'elles soient guidées sous les chevilles de mon adversaire. Il était venu, ce moment de les révéler. Les liens magiques s'extirpaient du sol comme deux énormes serpents, s'accrochant brusquement aux chevilles en remontant jusqu'aux mollets de mon adversaire, avant de le tirer violemment dans le sol. La nature friable de ce dernier permettait de l'engouffrer jusqu'aux genoux, le Tombeau Mortuaire pouvant aussi s'effectuer sur un sol dur pour infliger une douleur sans équivoque.

Je continuais de lutter avec la sphère guidée par les doigts de Kazuma, tout en projetant mon bras gauche à de nombreuses reprises pour la parer de mon avant-bras. Dans une tentative de l'attraper, je projetais une Chaîne Sombre, en vain, cette dernière effleurant la balle pour s'enfoncer dans l'un des paratonnerres notant les extrémités de l'arène. Retentant ma chance, ayant cette fois jugé que s'en prendre à la sphère était impossible, c'est Anima qui projeta une chaîne de son buste dans l'intention de percuter les doigts du mage, non pas pour le blesser, mais pour lui faire perdre le contrôle de son sort.

Il était plus puissant que je ne le pensais, mais il ne devait pas me sous-estimer.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3090
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 22

Fiche du Mage
Puissance Magique:
Magie:
avatar
Administrateur | Moustache
Administrateur | Moustache
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Jeu 2 Oct - 22:35

La foule s'amusait toujours autant à la vue de ce combats de bêtes. L'action continuait de plus belle, et même les bruits cassants des éclairs parsemant la région ne parvenaient pas à cacher les cris des gradins.

La situation réjouissait l'arbitre, qui savait dès lors qu'un grand match s'annonçait sous ses yeux. Pour pimenter un peu l'action, il déclencha l'intervention de deux Ixions -2100 PM- situés plus en altitude sur un flanc de l'arène.

En alliant leurs forces, ils créèrent un éclair qui brisa un rocher. Ce dernier explosait alors en morceaux, résultant en un éboulement filant droit sur les gladiateurs.
Et comme si cela ne suffisait pas, les Ixions ne s'arrêtaient pas là. Chacun prit pour cible un des deux mages.
L'arbitre se plut à souffler un petit "bon courage" au micro.

___________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1061
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 24
Localisation : Dans les nuages

Fiche du Mage
Puissance Magique: 3055
Magie: Airspace • Abyssal Pact
avatar
Grand méchant loup | Chef des Crocs de la Meute
Grand méchant loup | Chef des Crocs de la Meute
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Ven 3 Oct - 9:54


Changeons de plan


Le combat qui s’ensuivit n’était pas des plus épiques. Une première esquive de ma sphère, je m’y attendais, après quoi, prit par surprise, il n’eut d’autre choix que de subir les assauts de ma sphère. La balle du tourment portant ce nom pour bien montrer son coté machiavélique, sournois. Mais il a très vite comprit qu’il faut attaquer le mage et non la sphère pour s’en protéger. Tout d’abord, il commence par m’ensevelir, me tirer de force dans la terre pour gêner mes mouvements. Mais ça aussi, ça faisait partie des possibilités que j’ai envisagé lorsque j’ai vu ses chaines disparaître sous terre la première fois. Rien de surprenant donc. Même si handicapant, ma situation pourrait être pire s’il avait prit le temps d’examiner la situation. Pour le moment, je continue de le frapper de ma baballe, comme un maître narguant son chien. Je ne peux exprimer par des mots le bonheur et la jouissance que j’ai à le molester de la sorte. Martyriser un pauvre être sans défense est quelque chose de jubilant, mon sang chauffe et mon cœur s’emballe. Brutaliser ce petit être est un plaisir indéniable.

Puis il tente de m’envoyer une chaine, certainement afin de m’empêcher et de me gêner dans mon sort. Bien que je doive en effet arrêter ce dernier, je ne compte pas lui donner l’occasion de me toucher et de s’entortiller autour de mon bras. En apercevant l’attaque, je mets aussitôt un sort en place. La terre friable le plie sous la force du vent, un Blast power qui repousse la matière, autant sa chaine qui m’assaille en hauteur que les liens me piégeant sous terre. L’air s’était rassemblé autour de moi avant de devenir une bulle puissance de vibration détruisant et repoussant mes ennemis. Libéré, délivré, il est temps de le frapper. J’espère que rien ne viendra gêner mon action. Mais cela aurait été trop simple. L’arbitre décide de nous mettre des bâtons dans les roues. Il avoir relâché deux créatures. Des sortes de vieillards volant sur un nuage et utilisant la foudre pour magie. Pas si étonnant vu le lieu. Mais les combattre serait problématique. Ce n’est pas mon intention. Ces deux monstres de la nature détruisent un flanc de la montagne d’un éclair surpuissant et la roche séparée nous tombe alors dessus. Pas de soucis. Je me rends invisible grâce à Light Reflect puis j’utilise Flight afin de m’élever et d’éviter le gros de l’éboulement. Le reste facilement esquivable ou négligeable. Alors que l’un des vieux croutons foudroyant fonce sur mon adversaire, le second me prend pour cible malgré mon invisibilité. Voilà un problème plutôt relou. Mais mon adversaire lui ne me voit plus et va devoir se concentrer sur son combat face à la créature. Une distraction très intéressante, une opportunité à prendre.

Je vole un peu dans l’air pour voir mon adversaire combattre. Son combat enfin engagé, je continue de fuir mon propre adversaire. Il est temps d’attaquer mon véritable ennemi, le lion. Tirant de mon dos une dague, il est temps de s’en servir. Cette arme de choix est Discharge, une arme donnée spécialement et uniquement pour ce combat, pour cette arène. Dommage, je m’en serais bien servi à l’extérieur de ce lieu. La lame courbe étincelle de quelques éclairs. Activant ma magie, le tranchant devient bleuté et on peut clairement voir l’air qui est sauvage. En expulsant les molécules d’air très rapidement depuis la lame, j’allonge alors sa zone de contacte. Bien sûr, vous pensez que l’effet ne s’activera pas si je touche uniquement avec ma magie. Il me suffira de frapper avec l’air d’abord puis d’enfoncer plus encore l’arme pour activer son effet. Un double coup qui pourra certainement être une surprise pour mon adversaire. Le tout, c’est de l’approcher et de le toucher. Mais puisque je suis invisible, cela ne devrait pas être compliqué. Le temps du corps à corps est arrivé. Je fonce sur mon ennemi en esquivant tant bien que mal les attaques de ce djinn de foudre si on peut l’appeler ainsi. Hélas, je me fais toucher malgré moi et un petit cri m’échappe, pouvant dévoiler ma position à l’autre félin. De plus, l’invisibilité prend fin pendant un moment, temps que je réactive ce sort des plus utile. Une petite erreur qui ne change en rien mes plans. Même s’il me fuit, même s’il cherche à esquiver, je continuerai de le frapper. Je le pourchasserai. Bien sûr, une fois mon attaque réussit, l’invisibilité ne sera plus, mais les dégats l’auront rapproché de la défaite. De plus, esquiver mes frappes tout en évitant sa propre créature malveillante, tout cela me parait dur. Au final, je voudrai faire de ce combat un jeu d’endurance. Voyons qui du loup ou du lion sera le plus habile et le plus résistant contre ces deux êtres volatiles …



___________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Dim 5 Oct - 1:21


HORS-CHAPITRE
FRAGMENT 1.03
Combat d'Arène.
KAZUMA vs ZAGI


Mon adversaire se débattait bien. À vrai dire, j'en attendais un peu moins de la part de ce garnement des Silver Fang, qui n'ont d'argenté que les crocs, leurs griffes étant émoussées. Mais il fallait avouer que je m'étais légèrement trompé, il était parfaitement capable de me défier en duel. Toutefois, je remarquais dans ses yeux une réaction de stupeur que je n'avais pas distinguée auparavant. Lorsqu'il s'envola, j'eus le réflexe instinctif de me protéger de manière primitive, laissant simplement trois Chaînes Sombres du corps d'Anima se développer au-dessus de moi et se planter dans le sol, formant une coupole apte à me protéger des quelques énormes débris qui s'effondraient sur moi en les décalant de quelques décimètres; cependant, les plus fins arrivaient à passer à travers ma coque, et balafrèrent mon dos et mes épaules de quelques hématomes légèrement douloureux. Je ne ressortais pas indemne de cet assaut venant d'ailleurs, si ce n'est mon visage, étrangement épargné des roches. En me retournant, j'aperçut deux vieillards, paisiblement assis sur un nuage qui lui, possédait quelques traits d'un visage comme des yeux. Inquiétant oui, mais surtout à cause du fait que je ne remarquais plus mon adversaire.

Il avait disparu, et le fait de me retrouver seul contre ces deux monstres me dérangeait. Mon premier réflexe fut de m'accrocher à la chaîne de ma main gauche, et rétracter la chaîne accrochée au paratonnerre pour me réfugier dessous. Une sage décision lorsque je remarquais le ciel s'assombrir pour ne laisser qu'un pourfendeur d'étoiles s'abattre sur ma protection de fortune, qui tremblait tant l'impact était violent. Si j'étais protégé de leurs éclairs, je ne l'étais pas de mon adversaire : Ce que je savais, c'est qu'il était encore présent, car l'arbitre n'avait pas jugé bon de me qualifier vainqueur. Il était là, furtif, camouflé par le terrain qui l'entourait. Au-dessus de moi ? Non. Derrière ? Sûrement pas. Dans le sol ? Peut-être. Ce n'était guère rassurant.

Alors qu'un éclair s'abattait au creux de l'arène, j'entendis un simple gémissement qui attira mon attention. L'espace d'une seconde, j'aurais juré avoir remarqué les cheveux de mon adversaire, mais impossible d'en être sûr. Dans le doute, je profitais du laps de temps qu'il me restait de sûreté pour mettre en place le terrain à ma manière. Les deux premières chaînes, qui rentraient dans le torse d'Anima, laissaient la dernière s'emparer une des courtes lames qui arboraient mon dos. Il s'agissait là d'une arme nommée Sprint, dont la lame affûtée me permettrait de rendre une seconde vie à mes chaînes. Ma main gauche, quant à elle, s'emparait de la seconde, avant d'agir pour de bon.

Mon bras droit, tendu en avant, allongea progressivement les chaînes qui le reliait à Anima. De ce fait, la chaîne solide la conserva sur une cinquantaine de centimètres face à moi, comme un attaquant d'avant-garde alors que je représentais la ligne arrière. Armée elle-même d'une Sprint, elle projeta la chaîne qui était accrochée à son torse comme un fouet horizontal, dans le but de débusquer l'adversaire avant qu'il ne m'approche : Un balayage défensif, et offensif dans son intention. S'il était touché par la lame, il était évident qu'il n'y résisterait que peu, si toutefois c'est la chaîne qui l'heurtait, il serait repoussé ou étranglé s'il restait stoïque, et j'espérais avec un peu de chance que ça le fasse redevenir visible. Son balayage, sur une dizaine de mètres et de façon frénétique, allait de gauche à droite puis de droite à gauche, il était évident que je ne laisserais pas l'occasion à mon adversaire de m'attaquer sans que je ne le vois.

Nous étions protégés des éclairs des Ixions grâce à ces paratonnerres sous lesquels nous étions abrités, contrairement à leurs précédents éboulements. Dans l'état actuel du combat, je distinguais deux possibilités :
- M'attaquer aux Ixions, et prendre le risque de trépasser contre eux, ou me faire avoir par une attaque surprise de mon adversaire;
- Rester dans la défensive face à eux et chasser mon adversaire, dont la défaite signifiera la disparition des créatures. Évidemment, la seconde solution restait là. Je ne cesserais pas, jusqu'à ce qu'il apparaisse.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 3090
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 22

Fiche du Mage
Puissance Magique:
Magie:
avatar
Administrateur | Moustache
Administrateur | Moustache
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Lun 6 Oct - 23:34

Les deux combattants avaient été quelque peu surpris de l'intervention des deux vieillards flottants. Cependant, les deux réussirent à mettre au point une tactique de combat, ou du moins de survie, très rapidement. Ainsi le Loup utilisa un sort d'invisibilité, tandis que le Lion s'abrita pour se protéger de la foudre.

Les deux Ixions n'apprécièrent guère d'être délaissés, si bien que leurs assauts s'intensifiaient. Celui qui se concentrait sur le mage invisible lui lança une série d'éclairs en chaîne, tout en restant à une distance moyenne de lui.
Le second monstre, quant à lui, remarquant après plusieurs tentatives échouées que ses éclairs étaient déviés par le para-tonnerre sous lequel Zagi se cachait décida d'aborder une autre méthode. Ainsi, de même qu'à leur apparition soudaine, il frappa des rochers à plusieurs reprises avec de la foudre pour les briser et les faire s'ébouler sur le Lion.

Le bruit dans les gradins ne cessait de s'amplifier, de même que la noirceur des nuages de l'arène, qui prirent une teinte inquiétante, comme annonciatrice de quelque chose à venir...

___________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1061
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 24
Localisation : Dans les nuages

Fiche du Mage
Puissance Magique: 3055
Magie: Airspace • Abyssal Pact
avatar
Grand méchant loup | Chef des Crocs de la Meute
Grand méchant loup | Chef des Crocs de la Meute
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Mar 7 Oct - 9:47


Un combo particulier


Putain fait chier. Entre l’imbécile qui se cache pour ne pas se faire trouer le cul et le papy jaune qui ne cesse de faire tomber la foudre sur moi commencent à ma gaver sévère. Il est temps d’être sérieux. Plus de mode furtif, plus de subtilité. Maintenant je combat de toutes mes forces. C’est ça ou ce combat ne finira jamais. Ma réserve magique n’est hélas pas illimitée. Récapitulons la situation.

Mon adversaire premier est caché sous une coupole magique qui lui sert de bouclier. La chaine qu’il tourbillonne semble dangereuse, ne craint pas les courants électrique et semble demander une certaine concentration. Les ixions eux ne peuvent qu’envoyer des éclairs. Cependant ils sont assez puissants pour fendre la roche de la montagne. Très bien, une idée me vient. En effet, j’ai peut-être un moyen de le faire flancher. Ma main droite tient toujours la dague de foudre, Discharge, mais pour ne pas gaspiller de magie, j’ai annulé mon sort d’air sur l’arme. Quant à mon autre main, à l’arrivé d’un nouvel éclair, je le balance sur le côté activant du coup mon Catch Spell. L’éclair qui devait me toucher suit alors une nouvelle trajectoire choisit par mes soins et va frapper la coupole de mon adversaire au même titre que son propre adversaire Papy. Alors qu’il est concentré sur les miettes de roches que son propre vieillard foudroyant lui envoie, les attaques que je redirige vers lui font comme s’il en avait deux à affronter. Combien de temps tiendra-t-il ?

De plus, je ne vais pas attendre qu’il tombe de lui-même simplement en redirigeant la foudre sur lui. Des sorts aussi faibles ne demandent pas une quantité importante de magie pour modifier leurs trajectoires. Ma main droite, malgré la dague qui se trouve, se dirige vers mon adversaire. Deux doigts se lève pour le pointer, mais je ne lâche pas la dague pour autant. Je concentre alors ma magie afin de créer une bombe, puis une autre, et enfin une troisième autour des jambes de cet adversaire. En effet, j’aimerai réduire ses mouvements en l’handicapant au niveau des jambes comme vous l’aurez imaginé. Aussi, les petites bombes d'air invisible qui stagnent là bas, déposé avec soin pour qu'il ne les remarques pas ou peu, n’attendent qu’un contact pour exploser. Mais même si mon adversaire ne les a pas forcément vue, c’est là que mon génie prend le relai. Un autre éclair fuse vers moi, mais encore une fois je le redirige. Cette fois ce n’est pas la coupole défensive que je vise, mais le sol sous les pieds du lion. Un effet en chaîne a alors lieu. Tout d’abord la foudre fragilise le sol sous ses pieds et créer une sorte de crevasse comme celle dans laquelle je me suis retrouvé piégé plus tôt, bien que plus petite ici. Déjà, cela devrait le déstabiliser, mais dans le même temps, quelques caillasses ce sont élevées dans les airs sous choc de la foudre. Ces petits bouts de pierres semblant inoffensifs rencontrent en vérité mes Pressure Bomb et en l’explosion qui les caractérises. En une seconde, je venais de cumuler deux sorts pour créer un effet des plus atroces pour mon adversaire. De plus, car ce n’est pas finit, je peux espérer qu’il perde sa concentration et qu’un des rochers de son propre papy ne lui tombe dessus. Du trois en un. Enfin, avec un peu de chance, tout le pan de la montagne finira par céder et faire tomber mon adversaire avec lui, il deviendra alors une cible facile pour ma dague. Le but n’était que de réduire ses mouvements, mais si l’occasion de lui transpercer le cœur vient à moi, alors je n’hésiterais pas. Mes réserves magiques commencent à fondre et je n’ai pas envie de perdre ce combat pour un mauvais jugement de mes capacités, même réduites.

Les cris des spectateurs se turent pendant un instant, effaré par la scène et surtout retenant son souffle jusqu'au dénouement de l'attaque. Un silence contrastant avec le brouhaha qu'ils produisaient couplé au tonnerre infini des lieux. Pourtant, durant ce court instant, une simple seconde, le silence fut. Comme éternel. Une seconde qui en paraissait des heures. Mais tout cela fut rompu par la détonation de mes sphères. Rugissant dans l'air comme un cri d'agoni, le combo avait été parfait. Ne restait plus qu'à savoir si le lion a lui aussi poussé un cri d'agoni ...

___________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Mar 7 Oct - 14:49


HORS-CHAPITRE
FRAGMENT 1.04
Combat d'Arène.
KAZUMA vs ZAGI


C'était donc ça, l'adrénaline qu'offrait un duel d'arène. Cette sensation de pouvoir mourir à tout moment, de succomber sous les coups de son adversaire, sous les attaques de ses opposants convoqués par l'arbitre, ou encore sous les quelques effondrements du terrain. Nous n'étions, à l'heure actuelle, que deux pions se battant pour satisfaire pleinement les envies de spectateurs, observant nos déboires par les Lacrymavisions, comme si nous n'étions au final que des objets. Mais je n'étais pas le genre d'objet facile à briser, et j'allais le prouver à ce gosse qui ne souhaitait que détruire ce qui ne lui appartient pas.

Dans un premier temps, je n'avais pas d'autre choix que de recevoir les éclaboussures rocheuses que me projetait l'Ixion, tentant au mieux de défendre Anima plutôt que moi-même en la déplaçant au gré de ma volonté, sans prendre gare à ces rocs qui me tranchaient les joues et le cou. Mon visage, mes épaules, mon buste étaient balafrées de lacérations fines, provoquées par les gravats, mais en remarquant mon adversaire cesser sa lubie de l'invisibilité, je comprenais rapidement que le génie flottant n'était pas mon seul ennemi. Alors que son bras se levait, je distinguais un éclair se projetait contre mon épaule, comme un fin rayon transperçant. Il était sûr qu'un coup comme ça me mettrait à mal pour tout le reste du combat, si "reste" il y avait. Si je n'agissais pas, je me ferais tuer par la violence de l'impact.

Mon instinct agit avant moi; en rétractant la chaîne qui me liait au paratonnerre. Anima quant à elle ne bougeait pas, conservant une certaine distance, la chaîne nous liant étant désormais de plusieurs mètres. Je me retrouvais là, les jambes sur le paratonnerre comme une araignée, mon seul appui étant cette chaîne profondément enfoncée dans le métal du paratonnerre. Malheureusement, cet éclair projeté par mon adversaire en direction du pilier métallique sur lequel j'étais accroché aurait raison de moi par conductivité si je ne bougeais pas.

Tout se passa en moins d'une demi-seconde, comme si tout était allé au ralenti, comme une dernière vision avant sa mort. Je distinguais sur le sol les trois petites perles rouges qu'avait conçu Kazuma, qui furent frappées par un nouvel éclair d'Ixion. En se faisant, l'explosion libéra une quantité gigantesque de fumée - qui était en réalité des fragments infiniment petits de poussière de pierre -, ainsi que des roches, petites et grosses. Un sentiment de déjà-vu, alors que je m'étais déjà fait caillasser trente secondes plus tôt. J'appuyais sur le manche de mon arme, qui se mit à briller, tout comme celle que tenait Anima par le biais de ses chaînes.

Sprint. Ma seule issue de secours, et aussi ma plus grande offensive dans la même action. Je me projetais du paratonnerre à la simple force de mes deux jambes, usant de la faculté de mon arme pour que mon corps soit l'équivalent du tonnerre lui-même, à la même allure que celui qui venait de fracasser l'énorme colonne métallique en mon dos. Anima fait de même en se jetant dans la même direction que moi, à la même vitesse, comme une balle de fusil à bout portant. Alors que moi, je me jetais à gauche de Kazuma, Anima préféra la droite, ce qui révéla la véritable arme : La chaîne qui nous liait. Postée au niveau de sa gorge, c'est la strangulation qui aurait raison de sa perte. Par effet de gravitation, si la chaîne venait à le toucher, Anima et moi tournerions autour de lui en resserrant progressivement la chaîne, jusqu'à ce que l'asphyxie mette fin au combat.

Si cette attaque était primaire, j'avais inversé les rôles en jouant de la furtivité dont avait usé Kazuma précédemment pour lui nuire. Comment se défaire d'une pendaison à courte portée, à la vitesse de la foudre, surgie de nulle part en se servant de la fumée pour être encore plus discrète ? Les assassinats les plus parfaits suivaient le même schéma que je venais de le faire, il était temps de voir s'il s'agissait ou non du dernier regard que pouvait m'offrir mon adversaire. Serait-ce un œil narquois, expliquant qu'il réussirait à s'en défaire; ou un œil suppliant mes chaînes d'abréger ses souffrances ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1061
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 24
Localisation : Dans les nuages

Fiche du Mage
Puissance Magique: 3055
Magie: Airspace • Abyssal Pact
avatar
Grand méchant loup | Chef des Crocs de la Meute
Grand méchant loup | Chef des Crocs de la Meute
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Jeu 9 Oct - 15:14


Final round


Mon adversaire a bien réagit. Il aura esquivé mon attaque avec brio, et plus déroutant encore, il s’est servit de celle-ci pour m’attaquer. Se cachant dans la poussière, s’en suit un assaut frontal de lui et un truc que je n’ai pas eu le temps d’analyser. Mais les deux corps volant de part et d’autres de moi-même sont relié par une chaîne, et malgré ma prudence je ne peux pas l’éviter. Elle m’attrape au cou et l’étreinte commence. Instinctivement, mes mains se portent au secours de ma vie, mais rien n’y fait et la chaîne ne bouge pas. C’est une belle technique qu’il m’a fait là, je ne m’y attendais pas. Trop confiant. Une erreur qu’il me faut corriger. Rapidement.

- Tu as gagné mon respect vieillard, mais tu ne gagneras pas cette bataille !

Je n’ai pas dis mon dernier mot. Ce combat touche à sa fin, mais je ne compte pas être celui qui mangera les pissenlits par la racine. Dans les gradins, les spectateurs sont heureux. Ce combat aura été très passionnant tout le long, tantôt subtil, tantôt bourrin. Il y en aura eu pour tous les goûts. Les cris des gens m’appellent. Ils veulent ma victoire. Ils crient ! Ils ne savent pas qui de nous deux mérite la victoire, mais ils veulent un vainqueur ! Et ce sera moi, seul et unique survivant de cette bataille épique. Je vais lancer une technique que je n’ai jamais utilisée de cette façon. Il faut avouer que je n’ai pas souvent été enlacé de la sorte, m’empêchant d’être maître de mes mouvements. Mais cette strangulation doit cesser. Je commence alors à retirer les molécules d’air autour de moi, puis je continue de le faire pour les environs, m’éloignant de plus en plus. Cette chaîne m’empêche de me concentrer suffisamment pour être rapide, mais après quelques secondes, je peux activer l’effet. Aspiration ! L’air autour de nous tremble et se met à aspirer tous les corps présents en son centre. Ainsi il attire à moi mon adversaire et son partenaire que je n’ai toujours pas pris le temps d’analyser. Même s'il tentait d'y échapper, lié à moi par les liens magiques qu'il a tissé lui-même, il ne pourrait pas. Je n’ai pas le temps de le faire.

- Ainsi attiré à moi et relié par une chaîne, comment comptes-tu t’échapper maintenant ? Tu as commis une erreur et elle te sera fatale. Cette erreur c’est d’avoir tenter d’étouffer un mage de l’air, ironique non ? Maintenant, s’il te plait, meurt !

Des paroles froides. Je n’avais pas daigné lui causer depuis le départ, mais ce combat m’a donné des sensations, il m’a donné de quoi me satisfaire. Il mérite bien quelques mots, aussi sanglants et glacials puisse-t-ils être. Je sors ma dague alors qu’il se rapproche de moi et en activant Extend Pressure, je m’apprête à faire un trou béant dans son thorax. L’arme parcourant son chemin. La lueur bleutée de ma magie qui donne un aspect nouveau à la lame de cette arme. Les éclairs violacés qui parcourt le tranchant, annonciateur de la rédemption et du repos éternel. Fendant l’arme comme du beurre, l’attaque est lancée et le sang finira par couler.

Mais il pourrait se protéger, et je ne vais pas attendre le dernier moment pour vérifier si c’est bien le cas ou non. Ma dague va bien finir par rencontrer une quelconque résistance, ou bien le vide. Mais qu’il s’agisse de son bras ou de son cœur, ou encore du néant, cela n’a pas d’importance. Mon dernier sort et mes dernières réserves magiques me donneront la victoire. Je me fiche de savoir où ma dague à touché, j’active Blast Power. Le pouvoir répulsif de ce sort, créant une bulle autour de moi et rejetant la matière, mon ennemi surtout, brisant les chaînes qui lie à lui. Le but est donc de le repousser hors du terrain de combat, de l’autre coté des paratonnerres. Mon coup de lame avait vraiment pour but de le tuer, mais il servait surtout de diversion pour qu’il ne se protège pas de ce dernier sort. Aspiration l’ayant attiré à moi, il me fallait une attaque de feinte avant de révéler mon véritable jeu, la dague a remplie son rôle. Cependant, vu la distance nous séparant, nul doute qu’il la mange de plein fouet. A moins qu’il est un chance plus grosse que mon égo, et à ce moment là, je m’avouerai vaincu.

S’il sort je gagne. Et s’il meurt par ma lame, je gagne. Dans le cas contraire, le combat risque de se finir par ma défaite, ma réserve magique étant vide. Je m’écroule en arrière, posant mon cul maladroitement sur le sol friable de la montagne. Essoufflé et encore sous l’effet de l’étranglement, ma main passe au niveau de ma gorge enfin libérée. Et pourtant, une douleur atroce m'agresse à chaque frôlement, à chaque caresse. Soupire. Je m’allonge sur le dos, regardant le ciel. De toute façon, si mon adversaire et moi-même sommes tout deux à terre, ce sont les Ixions qui nous finiront, et ce ne sera plus qu’une histoire d’endurance. Rire. Ironie du sort, moi qui pensais qu’ils n’étaient pas dangereux, je risque de me faire vaincre par leur faute. Quelle étroitesse d’esprit …

___________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Jeu 9 Oct - 22:46


HORS-CHAPITRE
FRAGMENT 1.05
Combat d'Arène.
KAZUMA vs ZAGI


C'était donc ça, le glas de la mort.

J'entendais les cloches sonner un requiem en la bémol. J'entendais le vent froid caresser ma peau au fur et à mesure que mon corps, attiré par une divine puissance, s'approchait de celui de mon adversaire, dont la dague ne présageait rien de bon. Je sentais les lacérations de ce vent qui, jusque là, avait été le plus grand point fort de mon adversaire. Je sentais d'ores-et-déjà la perforation de son arme dans ma poitrine, et étrangement, je ne m'en déplaisais pas. Il ne m'avait pas encore touché, mais je réalisais ce que pouvait être la mort. Était-ce un état de stase à considérer comme un long sommeil ? Peut-être qu'il ne s'agissait que d'une sorte de maladie incurable vous empêchant de bouger et faisant cesser vos organes. Quoi que soit la mort, une chose était sûre, j'y retrouverais Lily. Je vivrais sûrement de plus beaux jours à ses côtés. Toutefois, je me remémorais mes actes. Les douces colombes ne m'accueilleraient pas, les seuls être me souhaitant la bienvenue auraient été les corbeaux, croassant pour ma débâcle, et le tonnerre foudroyant.

Me voici à bout portant, face à lui, et Anima en son dos. Il avait servi d'aimant grâce à cette technique, et en portant mon regard face à sa main droite, je distinguais cette arme brillante dont la lame cherchait à s'abriter en moi, souhaitant faire de mon cœur son dernier fourreau. J'étais las de me battre, comme si le fait de me retrouver avec Lily l'espace d'une seconde m'avait apaisé, comme une bénédiction face à un mourant. Je ne la guidais pas moi-même, mais ma partenaire, Anima, enlaçait Kazuma au niveau de ses avant-bras pour l'empêcher de bouger sa dague. Je ne lui avais pourtant rien indiqué... avait-elle agi d'elle-même, à travers mon subconscient ?

Il était clair qu'il s'agissait d'une diversion. Si Anima avait réussi à interrompre son mouvement, je reconnaissais cette position qu'elle avait arboré. Le fait d'étreindre l'adversaire, c'était le début d'une technique qu'elle ne mettait pas encore en place, comme si elle souhaitait mon accord. Je me retrouvais désormais dans une posture bien délicate, et surtout que je n'avais encore jamais considérée : Anima ne se battait pas pour moi et grâce à moi, mais à mes côtés, comme si Lily était la seule à tirer les fils de son corps défunt. Elle semblait attendre mon ordre, comme si je devais lui supplier d'attaquer.

Mais il était déjà tard. La pointe de la dague avait beau être très limitée dans ses mouvements grâce à l'étreinte d'Anima, elle réussit toutefois à entailler légèrement mon abdomen, ce qui lui offrit l'occasion de me propulser à une vitesse grandiose dans les airs. J'étais en plein envol, les chaînes me reliant à Anima s'allongeant sur plusieurs mètres en suivant la distance de ma répulsion. Si je tombais, je mourais. Si je sortais du terrain, la chute me tuerait. Ma seule façon de ne pas mourir était de tuer en premier, afin que l'arbitre use de ses tours de passe-passe pour daigner me sauver. Mais... en valait-ce vraiment le coup ?

Si ce décollage était immédiat, et que sa vitesse dépassait l'entendement, il me parut être une éternité. J'avais l'impression de me voir mourir, mais le paradis ne m'attendait pas. Mourir serait comme me séparer définitivement de Lily, elle en haut et moi en bas, ne nous revoyant jamais. Et ça, il en était hors de question. Mes lèvres s'entrouvrit alors que mon corps commençait à redescendre, m'adressant tant à Anima qu'à mon adversaire.

"Pardonne-moi. Je n'aurais jamais du aller jusque-là."

Concernant Anima, je souhaitais qu'elle sache que je n'étais pas défaitiste, et que je n'avais pas l'intention de laisser tomber. Concernant mon adversaire, je voulais qu'il sache que si mon plan fonctionnait, le drame qu'il engendrerait n'était pas mon but premier. Alors, je levais ma main droite d'un geste lent et ample, comme pour donner mon accord à Anima, en le soulignant par des mots.

"Anima. Il est l'heure. L'Étreinte Éternelle !"

Cette technique était la seule que je possédais pour tuer. Son but n'était pas d'immobiliser ou d'étrangler, mais bien de perforer, son seul défaut étant la nécessité qu'Anima soit au corps à corps de l'adversaire. Pour le coup, elle ne pouvait pas être plus proche. L'Étreinte Éternelle employait Anima comme une bombe, faisant sortir de courtes chaînes perforantes à bout portant, transperçant tout ce qu'elle pouvait enlacer. Dans cette situation, il s'agissait bien du loup aux crocs d'argent.

Les chaînes s'expulsaient de parts en parts, perforant mon adversaire à bout portant. Toutefois, allait-il véritablement mourir ? Il était apte à surmonter cette douleur, et sa simple agonie si elle n'est pas suivie par la mort m'empêcherait de sortir vivant de ce combat, car je ne serais pas déclaré vainqueur. Seul l'avenir nous révélerait la réelle facette de ce duel.

- Allais-je chuter lamentablement hors du terrain, m'écrasant plus bas sans aucun échappatoire à la mort ?
- La perforation des chaînes à bout portant suffirait-elle à mettre fin au combat dans les temps ?

Il s'agissait là du dernier souffle de l'un des deux combattants.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1061
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 24
Localisation : Dans les nuages

Fiche du Mage
Puissance Magique: 3055
Magie: Airspace • Abyssal Pact
avatar
Grand méchant loup | Chef des Crocs de la Meute
Grand méchant loup | Chef des Crocs de la Meute
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma] Lun 8 Déc - 9:26

• Points positifs :
- Récompense : 3 PM.
- Mise et page et orthographe : 1 PM.
- Longueur (mots) : 2 PM. (3568 mots)
- Longueur (posts) : 1 PM. (5 post)

• Points négatifs :
-
Récompense totale : 7/1.8 = 4 PM et 1 pts de renommée pour la guilde.

___________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma]

Revenir en haut Aller en bas
 

[Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Foudre | classique] Le sommet de la chaîne alimentaire [Arène Zagi vs Kazuma]
» ZHANNA VALENTINA > " t'es mal placé dans la chaîne alimentaire pour ouvrir ta grande gueule "
» " T'es mal placé dans la chaîne alimentaire pour faire ta grande gueule ! "
» [Théorie] La nourriture dans Pokémon
» t'es mal placé dans la chaîne alimentaire pour faire ta grande gueule ! ♔ zoila

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail No Sekai :: "I'm getting fired up !" :: Arène de combat :: Matchs-